Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 May

J'efface mon nom des murs

Publié par sArAh  - Catégories :  #Les voix intérieures

MAINCIREBLEUE.jpg

 Tu vois ma luz, il est temps que je m'efface maintenant. C'est le moment de rentrer en moi même, le moment de regarder en face ce trou béant que j'ai au ventre, ton héritage. Je ne suis pas amère, si au moins j'avais la force de haïr... Je ne sais pas comment je vais m'y prendre, c'est tout, pour opérer cette métamorphose. Toutes expériences amènent des changements, quelques unes plus que d'autres. J'ai appris cela au fil du temps, ou peut-être que je le savais en naissant, ça, je ne sais plus. Tu sais, ça m'a fait plaisir de te connaître, de faire un bout de chemin à tes cotés. Ne penses surtout pas le contraire. Tu m'as agacé quelquefois mais j'ai appris de toi, sur moi. Sans doute, ça m'aidera pour la suite. Je sens déjà mes ailes qui poussent ou mes pattes puisque je ne sais pas si je suis grenouille ou papillon. Tu me retrouveras peut-être, tu voudras encore me voir, mais ne t'inquiètes pas, ma luz, je sais que cela passe. J'ai un seul petit service à te demander, un dernier sous cette forme, tu ne comprendras pas pourquoi je te demande cela, accepte de le faire sans comprendre, pour une fois. Voilà, juste une chose : n'emploies jamais le « on » quand tu parles de toi, dis « je », dis « lui  et moi » mais pas « on ». Voilà, je ne te dis pas à bientôt, ni même adieu, je ne te dis plus, c'est tout.

Commenter cet article

Alain STARR 10/11/2007 17:56

Gloup!!Ca ra...cle le fond de la gorge....

Sophie 05/05/2007 17:23

Beaucoup d'amour ou de déplaisir les deux peut être.....j'aime la dernière phrase, j'aime beaucoup.

lalice 05/05/2007 11:53

Non, pas de peur, je comprends...

canardo 05/05/2007 10:19


oula, c'est un genre de grande declaration d'amour
melee a un grand desir de voyage
ca pourrait faire peur limite

Robert 05/05/2007 02:39

This is very surreal. I really like how you composed this.

Archives

À propos

Mes pas hésitants se perdent souvent et mon regard s'égare... J'aime bien voir tout ça du bon coté des choses...