Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 Nov

Novembre, fait de fêlures et de retournements...

Publié par sArAh or alice b  - Catégories :  #Les voix intérieures


Novembre est assassin mais la beauté excuse tout, ça fait longtemps mais je ne résiste pas à l'envie de te prendre par la main et de t'emmener une nouvelle fois vers ce qui n'existe plus.
Viens,
  c'est par ici...
Commenter cet article

sArAh or alice b 29/11/2009 12:07


C'est bien pour ça que je préfère me l'arracher...


Cécile 29/11/2009 09:57


Rien n'existe jamais plus ... il y a le coeur qui garde tout dans son grenier ... on peut y entrer quand on veut


Léo .... 27/11/2009 01:34


La beauté n'est qu'illusion ...et un livre de Verlaine dans des étagères...le temps passe comme une saisaon en enfer...
eptembre 1871, Arthur débarque à Paris, invité par Verlaine à qui il a envoyé ses poèmes. Verlaine, de 10 ans plus âgé que lui,
est fasciné et tombe sous le charme. Rimbaud, lui, voit en Verlaine un compagnon capable de le suivre dans sa quête de Voyant, et considère son homosexualité comme une étape de son expérience de la
connaissance universelle.

    Hélas ! Paul est un être soumis, tiraillé entre l'amour qu'il éprouve pour sa femme Mathilde et sa passion pour Rimbaud. Ils vivront moins de deux ans ensemble, vie commune
qui s'achèvera par un drame : le 10 juillet 1873 à Bruxelles, Verlaine, ivre et déchiré, blesse Rimbaud d'un coup de pistolet car son jeune amant a décidé de le quitter.
    Arthur s'enfuiera en Europe puis en Afrique et effacera son existence passée dont il parlera une fois
comme de "souillures". Verlaine, lui, ne l'oubliera jamais, et contribuera à la postérité de l'oeuvre de son ancien amant...

    J'ai donc réuni dans cette rubrique tout ce qui avait attrait à la relation des deux poètes, notamment quelques uns des nombreux écrits de Verlaine concernant Arthur, et qui
nous renseignent sur le physique de Rimbaud, ses habitudes, et le pouvoir de fascination qu'il exerçait sur Paul. Vous avez également à votre disposition des poèmes d'Arthur sauvés par Verlaine
grâce aux copies manuscrites qu'il en prie, comme celle du "Bateau Ivre".


leo Nl ( le néant) 25/11/2009 02:27


L'Art du silence et des non dits ...Novembre avec une majuscule ...


Archives

À propos

Mes pas hésitants se perdent souvent et mon regard s'égare... J'aime bien voir tout ça du bon coté des choses...